La question posée aux Néo-Calédoniens avait fait l'objet d'un débat en 2018 pour le premier référendum entre indépendantistes et anti-indépendantistes concernant les expressions « pleine souveraineté » et « indépendance »[17]. Avec une participation en hausse dans toutes les provinces, le scrutin voit la victoire des loyalistes, qui, bien qu'en recul, réunissent un peu plus de 53 % des suffrages exprimés en faveur du maintien dans la République française. La question retenue pour le référendum sur l'indépendance de 2018, et conservée pour celui de 2020, est : « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ». Vigilance rouge aux pluies/orages dans le sud de l’archipel, Sébastien Lecornu se rend en Nouvelle-Calédonie pour 22 jours, dont deux tiers de quatorzaine, Féminicide. En Nouvelle-Calédonie, la traque du variant anglais, Covid-19. Un adolescent de 15 ans poignardé, quatre jeunes arrêtés, Covid-19. Le référendum de 2020 sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie est un référendum d'autodétermination organisé le 4 octobre 2020 dans le cadre de l'accord de Nouméa. Un jeune homme tue par balle sa compagne de 16 ans ainsi que sa mère, Formule 1 : GP Emilie Romagne, retour à Imola, horaires, direct TV, L'OL domine Angers et reste au contact du podium (analyse et notes), Les Verts dominent les Girondins et foncent vers le maintien (analyse et notes), « Rencontre » : les invités d’Ouest-France, « Mais pourquoi ? Découvrez la liste des candidats aux élections municipales, ainsi que les résultats du second tour le dimanche 28 juin à partir de 20h. Agriculture. Guingamp obtient le point du match nul contre Toulouse, revivez les temps forts, États-Unis. « On a joué, on a perdu » : coincés sur le Gois, ils sont secourus par une dépanneuse, Nantes. L’indépendance de la Nouvelle-Calédonie agite le pays depuis plus de 20 ans. Au sein du Congrès élu pour la période 2019-2024, les indépendantistes détiennent ensemble 26 sièges sur 54, soit un peu plus de 48 % de ses membres. Cet accord est inscrit dans les articles 76 et 77 de la Constitution. Boycotté par les indépendantistes, il aboutit au maintien au sein de la République par 98,30 % des voix avec une participation de 59,10 %. Un recours est déposé devant le conseil d'État par des élus loyalistes, concernant neuf bureaux de votes pour 8 000 suffrages exprimés. Puis l’accord de Nouméa, signé en 1998, prévoit que le référendum ait lieu entre 2014 et 2018, et puisse être suivi de deux autres[3],[4],[5]. Un sondage I-Scope pour la chaîne Caledonia donne le « non » à l’indépendance largement gagnant. Après un premier vote organisé le 4 novembre 2018 où 56,40% des électeurs de Nouvelle-Calédonie avaient voté "non" à l'indépendance, le deuxième référendum organisé le 4 octobre 2020 a donné également une majorité au "non" à l'indépendance. Pourquoi le tour des 55 ans vient déjÃ, Les USA envoient deux navires de guerre en mer Noire, la tension monte entre Russie et Ukraine, ENTRETIEN. Pensez-vous qu'un "renvoi d'ascenseur" des non-indépedantistes est nécessaire comme l'a appelé Daniel Goa dimanche soir. Les électeurs de Nouvelle-Calédonie devront dire «oui» ou «non» à l'indépendance à la France pour la deuxième fois en deux ans. Politique En effet, s’agissant des inscrits , 55% des personnes interrogées se déclarent en faveur du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la République, tandis que 24% sont pour l’indépendance. Au total, le sondage met en relief une incertitude pesant sur l’électorat final favorable à l’indépendance. Les indépendantistes demandent un troisième référendum, Nouvelle-Calédonie : la dernière décolonisation française, Nouvelle-Calédonie. Celui-ci est réclamé dès le 8 octobre par Victor Tutugoro, porte-parole du FLNKS, dans un contexte de visite à Nouméa de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, le lendemain[32]. Pour pouvoir voter, il faut d'abord être inscrit sur la liste électorale générale et sur la liste électorale pour la consultation sur l'accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté (LESC). Pour satisfaire aux exigences des indépendantistes, le droit de vote est restreint aux citoyens résidant de longue date et de manière continue en Nouvelle-Calédonie, et exclut notamment les personnes installées après 1994. Enquête réalisée selon la méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, communauté d’appartenance, province de l’interviewé et vote aux élections précédentes. L'archipel français de la Nouvelle-Calédonie retient son souffle dimanche, dans l'attente des résultats du deuxième référendum sur l'indépendance. Développez votre audience, améliorez la visibilité et notoriété de votre site, Chaque matin, recevez l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail avec Ouest-France, Téléchargez gratuitement les applications, Les applications mobiles du groupe SIPA Ouest-France disponibles en téléchargement. Entrée en vigueur d’une Taxe Générale à la Consommation, VIDÉO. La présence de jeunes indépendantistes en masse aux abords de certains bureaux de vote brandissant des drapeaux, caillassant les voitures et proférant parfois des insultes racistes a été notée et dénoncée par les responsables politiques anti-indépendantistes[28],[29],[30]. « L’Obs » … Marge d’erreur de 1,4 à 3,1 points. Un nouveau sondage donne le non vainqueur du référendum, Nantes. Ce 4 octobre, 174.154 électeurs sont appelés à se prononcer sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, aujourd'hui collectivité française. Avec une participation en hausse, le scrutin voit la victoire des non-indépendantistes qui, bien qu'en recul, réunissent un peu plus de 53 % des votants[26],[27]. AFP En métropole, les partisans de l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie sont majoritaires, selon un sondage YouGov pour Le HuffPost. Une nouvelle TVA locale vient remplacer sept autres taxes. Alors que la Nouvelle-Calédonie se prépare à un référendum sur son indépendance, un sondage donne le non largement vainqueur. Quel que soit le résultat, le processus de décolonisation est irréversible. Aux premiers rangs des inquiétudes des anti-indépendance se trouvent la sécurité et l’économie du pays, largement dépendantes de la France selon eux. POLITIQUE - L'avenir de … Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. » : les questions pas si bêtes, Élections régionales et départementales, le référendum sur l’autodétermination, 93e cérémonie des Oscars. Selon un sondage I-Scope pour CALEDONIA, plus de la moitié des personnes inscrites sur la liste spéciale sont opposées à l’accession de la Nouvelle-Calédonie à la ... (l'indépendance). En raison des restrictions de circulation causée par la pandémie de Covid-19 ainsi que du report au 28 juin du deuxième tour des élections municipales que celle ci entraine — resserrant les périodes de campagne électorale — un report du scrutin est évoqué. Une soirée festive avec près de 100 invités déjouée par les gendarmes, 99 000 personnes sont décédées depuis le début de l’épidémie en France : les infos de ce dimanche, Après avoir récupéré 50 kg de cocaïne, la vie de cette famille de l’Ouest est devenue un calvaire, Vous devez vous connecter pour afficher vos articles sauvegardés. Les partisans du « Oui », évoquent à 97 % la reconnaissance de l’identité kanake pour expliquer leur choix, à 94 % une façon de renforcer le vivre ensemble en Nouvelle-Calédonie et à 93 % l’occasion pour l’archipel de commencer une nouvelle phase dans son développement. 72 % des personnes interrogées estiment que le référendum est « une bonne chose », 25 % que c’en est une mauvaise. Dimanche 4 octobre, les habitants sont de nouveau appelés aux urnes pour se prononcer sur cette question majeure. Agrial a bien résisté à la crise sanitaire du Covid, Nouvelle-Calédonie. C’est dimanche que la Nouvelle-Calédonie vote pour la seconde fois, afin de choisir entre la France et l’indépendance.. Un scrutin qui ne passionne pas les foules en métropole, tant ce “caillou du Pacifique Sud”, situé à 18 000 kilomètres de Paris, n’intéresse personne. Garantir l'indépendance ? Joe Biden appelle au calme après la mort d'un jeune Afro-américain près de Minneapolis, Loi contre le séparatisme. Un deuxième référendum après une victoire du « non » en 2018. ℹ️ LE SONDAGE DU JOUR Demain, les nouveaux ministres tenteront d'éli... re un président et un vice-président du 17ème Gouvernement. Chaque matin, l’actualité du jour sélectionnée par Ouest-France. Ces pays qui ont repris une vie presque normale, Nouvelle-Calédonie. Alors que les statistiques ethniques sont autorisées en Nouvelle-Calédonie, ce sondage rapporte aussi que 47% des sondés se déclarant Kanak, population autochtone de l’île, sont favorables à l’indépendance, 29% y sont opposés tandis que 24% sont indécis ou ne veulent pas répondre. Le code électoral français interdisant à un bord politique de s'approprier cet emblème au cours d'une campagne électorale, celle du référendum de 2018 avait vu les indépendantistes utiliser massivement le drapeau du FLNKS sans que les loyalistes puissent y opposer le drapeau français. Le Premier ministre Édouard Philippe propose ainsi fin mai de reporter le scrutin au 4 octobre 2020. Le Sénat vote un texte nettement durci. Le scrutin de 2018 — marqué par une forte participation (81,01 %) — voit les votants répondre « non » à 56,67 % à la proposition d'indépendance. Que recherchez-vous ? une commune, une rubrique, une actualité... Alors que la Nouvelle-Calédonie se prépare à un référendum sur son indépendance, un sondage donne le non largement vainqueur. Le scrutin est notamment marqué par des intimidations de la part de partisans de l'indépendance vis à vis des électeurs. Après des négociations entre les différentes parties néocalédoniennes, les dates provisoires sont le 30 août ou le 6 septembre 2020[10], la deuxième date étant finalement retenue[11]. Les habitants de la Nouvelle-Calédonie sont de nouveau appelés aux urnes pour décider si l’archipel restera français ou s’il accédera à l’indépendance Son organisation est conditionnée par une demande du Congrès à partir du 4 avril 2021, jugée trè… Des stars en chair et en os sur un tapis rouge, pas sur Zoom, DIRECT. « Confinement strict et contrôlé » de deux semaines à Wallis et Futuna, Premiers cas de Covid-19 en Nouvelle-Calédonie, deux semaines de confinement strict, Covid-19. La Nouvelle-Calédonie revote pour son indépendance : voici les enjeux du scrutin Les habitants de Nouvelle-Calédonie sont appelés aux urnes dimanche 4 octobre pour son indépendance. Le référendum de 2020 sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie est un référendum d'autodétermination organisé le 4 octobre 2020 dans le cadre de l'accord de Nouméa. La tenue de ce référendum résulte des accords de Matignon du 26 juin 1988 et de ceux de Nouméa le 5 mai 1998. À la mi-juin 2019, une majorité des membres du Congrès demandent l'organisation de cette nouvelle consultation, qui pourrait avoir lieu au second semestre 2020[9]. Selon ce sondage réalisé par téléphone du 12 au 22 septembre auprès d’un échantillon de 1 038 personnes, représentatif des inscrits sur la liste référendaire en Nouvelle-Calédonie, 66 % des personnes exprimant un choix de vote déclarent leur intention de glisser un bulletin. Public élargi, espacement entre les doses… Ce qui va changer cette semaine, Finistère. Qui est la réalisatrice Chloé Zhao, dont le film Nomadland est le grand favori des Oscars ? Le 4 novembre, 174 154 électeurs seront appelés à répondre à la question : « voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ». Nouvelle-Calédonie : vers un troisième référendum sur l'indépendance en septembre 2022 08/04/2021 Fin de vie en France : débat houleux en perspective à l'Assemblée nationale Selon ce sondage réalisé par téléphone du 12 au 22 septembre auprès d’un échantillon de 1 038 personnes, représentatif des inscrits sur la liste référendaire en Nouvelle-Calédonie, 66 % des personnes exprimant un choix de vote déclarent leur intention de glisser un bulletin « Non » dans l’urne, quand 34 % privilégient un vote « Oui ». Avec ou sans la France. Il s'agit du deuxième des trois référendums prévus par cet accord signé en 1998, après celui de 2018, et du troisième organisé sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, le premier remontant à 1987. La progression du vote indépendantiste conforte cependant ses partisans qui demandent la convocation d'un troisième et dernier référendum qui sera organisé en 2022, conformément à l'accord de Nouméa[1],[2]. « Se doper et mentir droit dans les yeux à ses proches, c’est terrible Â», Les tops articles sur : Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Calédonie. Si la proposition d'un report est initialement vue avec réticence par le camp non indépendantiste, qui souhaite en finir rapidement avec la période d'incertitude économique liée au référendum, une large majorité des élus se prononcent finalement sur une date plus tardive, proposant le 25 octobre[12],[13]. Le variant sud-africain pourrait « traverser » le vaccin Pfizer, selon une étude israélienne, Covid-19. Ce sondage, diffusé le 1 novembre et réalisé auprès des métropolitains les 24 et 25 octobre, indique que 35% d'entre eux sont favorables à ce que la Nouvelle-Calédonie accède à l'indépendance. La demande officielle ne pouvant avoir lieu qu'à partir du 4 avril 2021, elle intervient le 8 avril, les deux groupes FLNKS au Congrès, l'UNI et l'UC, demandant la convocation d'un troisième référendum qui sera organisé en 2022, conformément à l'accord de Nouméa[1],[2]. >> Nouvelle-Calédonie : le «non» à l'indépendance en tête, selon un sondage >> La Nouvelle-Calédonie, une histoire mouvementée depuis un siècle et demi 85 commentaires La consultation porte sur le transfert à la Nouvelle-Calédonie des compétences régaliennes, sur l’accès à un statut international de pleine responsabilité et sur l’organisation de la citoyenneté en nationalité[15]. Il s'agit essentiellement d'Européens arrivés en Nouvelle-Calédonie après 1994[19]. Après les « événements » des années 1980 en Nouvelle-Calédonie, un référendum se tient en 1987. ©Marc Le Chelard / AFP. Les résultats renouvellent le constat d'une importante disparité entre les votes des deux principales communautés, kanak et européennes, tandis que 17 % des électeurs vivant dans l'archipel sont exclus du scrutin, en accord avec les listes établies par l'accord de Nouméa. Initialement prévu le 6 septembre 2020, le scrutin est reporté d'un mois en raison de la pandémie de Covid-19.

Marius Pagnol Film Complet, Adem Chômage Partiel, Arbre Généalogique De Neptune, Sélestat Saran Handball, Centre De Formation Stade Toulousain, Les Anneaux De Saturne Sebald, ,Sitemap